Les destinations propices à l’écotourisme lors d’un voyage en Tanzanie


VOYAGE ET TOURISME / lundi, avril 29th, 2019

Véritable paradis des safaristes, la Tanzanie est un pays qui fascine les passionnés d’écotourisme des quatre coins du globe. En effet, cette contrée d’Afrique de l’Est regorge de réserves à couper le souffle. Ces parcs offrent aux routards la chance de découvrir la faune et la flore exceptionnelle de ce territoire. De plus, ils donnent aux estivants l’occasion de vivre une aventure mémorable au cœur de la nature.

Le parc national d’Arusha, un site intrigant de la Tanzanie

Le parc national d’Arusha est une des destinations qui valent le détour lors d’un circuit d’évasion en Tanzanie. Cette réserve de 137 km² est considérée comme l’une des plus petites zones protégées du pays. Elle est située dans la région d’Arusha, dans le nord du territoire. En s’aventurant dans ce havre de paix, les amateurs de birdwatching peuvent admirer de nombreux oiseaux. Parmi les espèces enregistrées dans ce site, on peut noter l’aigle de Verreaux et le flamant rose. Les globe-trotters ont également la chance de croiser des mammifères comme le cercopithèque à diadème, le buffle et le zèbre. Outre la faune, une escapade dans ce parc est une occasion de partir à l’assaut du mont Méru. Cette montagne de 4 565 m d’altitude est le second point culminant de la Tanzanie. À noter qu’elle est accessible à tout bon marcheur et que son ascension se fait en trois jours.

L’aire de conservation du Ngorongoro, un joyau écologique de la Tanzanie

Le Ngorongoro est sans l’ombre d’un doute une des aires protégées à explorer dans cette partie de l’Afrique de l’Est. Ce lieu, couvrant une surface de 8 288 km², est localisé dans le nord du pays, non loin de la ville de Karatu. Il abrite plusieurs variétés de plantes, à l’exemple du Dalbergia melanoxylon et de l’Acacia lahai. En visitant cet endroit lors d’un voyage en Tanzanie, les safaristes peuvent photographier divers mammifères. Parmi les espèces inventoriées dans ce havre de paix, on peut citer le guépard, la gazelle de Grant et l’éland. Les amateurs d’ornithologie ont également la possibilité de voir divers oiseaux comme l’inséparable de Fischer et l’avocette élégante. Mis à part la faune, un circuit dans cette réserve est une opportunité d’explorer les gorges d’Olduvai. Il s’agit de l’un des plus importants complexes de sites préhistoriques d’Afrique. Il a permis de mettre au jour de nombreux fossiles.

Le Serengeti, un parc aux mille et une merveilles de la Tanzanie

Un safari en Tanzanie serait incomplet sans visiter le parc national du Serengeti. Ce havre de paix de 14 763 km² est considéré comme l’une des vastes réserves animalières du continent africain. Il se trouve dans le nord du pays, dans la région de Simiyu. Il est très prisé des photographes et des réalisateurs de documentaire pour sa faune remarquable. En explorant ce site, les passionnés de birdwatching peuvent observer plusieurs espèces d’oiseaux. Parmi les spécimens répertoriés dans cet endroit, on peut noter le choucador superbe, le barbican d’Arnaud et l’outarde kori. Les estivants ont également la chance d’admirer des mammifères comme la gazelle de Thomson, le topis et la girafe. Par ailleurs, une escapade au Serengeti est une occasion d’assister à la grande migration des gnous. Il s’agit de l’un des phénomènes naturels les plus intrigants d’Afrique. Il débute entre mars et avril lorsque la saison des pluies s’annonce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *